El boletin

>>>Tango par la côte 2017

Accueil > Activités > Cinéma > Archives Cinema SHA > 2015 > "Jauja" de Lisandro Alonso - Juin 2015

"Jauja" de Lisandro Alonso - Juin 2015


Semaine du 17 au 23 juin 2015

  • Guingamp et Perros-Guirec

Semaine du 24 au 30 juin 2015

  • Lannion
    - VO : jeudi 25 - 20h45 ( 5,50€)
    - VO : dimanche 28 - 20h45 (4€)
    - VO : mardi 30 - 18h15 (4€)

Réalisateur : Lisandro Alonso
Acteurs : Viggo Mortensen, Ghita Norby, Viilbjørk Malling Agger …
Film : argentin
Genre : western
Titre original : “Jauja”
Distribution : Le Pacte
Durée : 1 h50 minutes
Année de production : 2014
Date de sortie en France : 22 avril 2015

Vous pouvez télécharger ce document au format pdf ici

Synopsis

Un avant-poste reculé au fin fond de la Patagonie, en 1882, durant la
prétendue « Conquête du désert », une campagne génocidaire contre la
population indigène de la région. Les actes de sauvagerie se multiplient de
tous côtés. Le Capitaine Gunnar Dinesen arrive du Danemark avec sa fille de
quinze ans afin d’occuper un poste d’ingénieur dans l’armée argentine. Seule
femme dans les environs, Ingeborg met les hommes en émoi. Elle tombe
amoureuse d’un jeune soldat, et tous deux s’enfuient à la faveur de la nuit. À
son réveil, le Capitaine Dinesen comprend la situation et décide de s’enfoncer
dans le territoire ennemi pour retrouver le jeune couple. JAUJA est
l’histoire de la quête désespérée d’un homme pour retrouver sa fille, une
quête solitaire qui nous conduit dans un lieu hors du temps, où le passé n’est
plus et l’avenir n’a aucun sens…

A propos du film

Terre légendaire
Le film tire son nom d’une légende. Dans la mythologie, "Jauja" était une
terre d’abondance et de bonheur que de nombreuses personnes ont tenté de
trouver, en vain.

Du drame à la création
C’est suite à l’assassinat d’une de ses amies que le réalisateur Lisandro Alonso
décida de se lancer dans l’écriture de Jauja. Il précise : "Perturbé par cette
expérience, j’ai commencé à penser à ce projet où, suivant ses conseils,
j’accorde un peu plus de place aux mots et à mon propre désir. Étrangement,
je sens que ce travail a pris une tournure irréelle comme pour m’aider à
penser le monde et le temps que nous habitons, et la façon dont nous
disparaissons pour inexplicablement revenir, par des voies mystérieuses."

Sélection cannoise
Ce film a été présenté en sélection "Un Certain Regard" au Festival de
Cannes 2014.

Revue de presse

20 minutes
Dans cette oeuvre aride et visuellement éblouissante, c’est un dépaysement
total qui est proposé au spectateur (...). Exigeant et fascinant, "Jauja"
(littéralement « pays de Cocagne ») se révèle une surprenante expérience
sensorielle.

Première
Loin de dérouter, cet épilogue surréaliste constitue un point d’orgue
enthousiasmant qui donne un sens inattendu à cette quête aux confins de
l’espace et du temps.

Cahiers du Cinéma
C’est bien au bout de son idée qu’est allé Lisandro Alonso, avec cette audace
et cette liberté rares aujourd’hui qui nous font redécouvrir la délicieuse
sensation de se sentir perdu.

Libération
(...) la limpidité du récit, peu expansif en dialogues, ne souffre aucun défaut,
l’image est littéralement splendide et le scénario brasse une matière
romanesque d’une ampleur à laquelle le cinéaste argentin ne s’était encore
jamais mesuré.

Télérama
Son film est rude, monotone, inhospitalier, mais pour peu qu’on soit patient,
au moins deux rebondissements stupéfiants nous font soudain basculer dans
un autre monde, dont l’un rappelle le théâtre d’Ibsen.


Portfolio

2015



  • Cliquer l'image pour accéder aux informations du festival Tango par la Côte