El boletin

>>>Tango par la côte 2018

Accueil > Activités > Tango par la côte. > Festival Tango par la Côte 2018 - 12ème édition > Les maestros

Les maestros


- Melina SEDO & Detlef ENGEL

donneront des cours le samedi 28 et le dimanche 29 à Trébeurden et le lundi 30 à Ploubezre

Melina Sedó & Detlef Engel enseignent, dansent et promeuvent le tango argentin dans le monde entier.
Stylistiquement, ils sont chez eux dans le tango de salón* (voir plus bas ce qu’ils entendent par tango de salón) traditionnel, dansé à Buenos Aires et qu’ils interprètent de manière très personnelle et moderne. Leur danse séduit par son abrazo intime, sa musicalité ludique et une élégance presque puriste : un jeu harmonique de deux partenaires égaux sans cliché ni effet superficiel. Ainsi, leur tango est nouvellement créé à chaque instant, et n’exprime pas seulement la musique, mais le sentiment authentique.

Au cœur de leurs leçons, qui sont toujours orientées vers la capacité d’improvisation, se trouvent un travail corporel intensif et l’analyse des structures du tango. Mais la compréhension « technique » n’est qu’un moyen de mieux se concentrer sur l’essentiel : développer son propre style et savourer l’étreinte à l’unisson avec la musique.

Detlef et Melina ont commencé à enseigner le tango en 2001. Ils vivent à Saarbruecken (Allemagne) à proximité directe de la France et du Luxembourg, mais voyagent énormément depuis 2006. Leur dévouement, leur professionnalisme et leur concept pédagogique unique ont établi des standards partout. Melina et Detlef enseignent et jouent à l’étranger partout où les gens veulent tanguer avec sens et sensibilité.

Melina et Detlef organisent des événements de tango depuis 2001, principalement dans leur région d’origine, mais aussi en soutenant d’autres dans leurs activités dans toute l’Europe. En 2004, ils ont cofondé le Tangokombinat qui offre des événements de haute qualité pour les milonguros. Par ces activités, Detlef et Melina ont énormément contribué au développement d’Encuentros et Festivalitos Milongueros. Leur Tango est vraiment international !


* Detlef et Melina comprennent "Tango de Salón" dans le sens original comme tango social, en contraste avec "Tango Escenario" - Tango de scène. Ce terme générique ne fait pas encore référence à un style particulier (par exemple "Villa Urquiza" ou "Tango Milonguero") comme cela a été fait ces dernières années par ceux qui propagent l’uniformité. On peut dire qu’il y a autant de styles qu’il y a de Milongueros

Pour en savoir visitez leur site : Melina & Detlef

- Camille DANTOU et Mikael CADIOU

donneront des cours le samedi 28 et le dimanche 29 à Trébeurden

Après une carrière de danseur professionnel pour le ballet et la danse contemporaine, Mikael Cadiou rencontre le Tango en 1993 lors d’une tournée avec l’American Ballet au "Teatro Colon" de Buenos Aires.
Il transmet cette passion du Tango à travers des séminaires en Italie, en Suisse, en Hollande, ainsi que dans son engagement à La Casa del Tango à Paris, où il enseigne depuis 15 ans.

En 2010, il rencontre Camille Dantou, également danseuse contemporaine.
Après des années de collaborations avec des Performers Américains tel que Katie Duck, Patricia Kuypers ou Meredith Monk, elle danse à Paris pour la Cie de Daniel Dobbels "l’Entre Deux".

Tous deux développent un Tango qui se réinvente année après année, s’enrichit des influences, des traditions et de la créativité inhérente au Tango Argentin.

Attachés à la dimension sociale de cette danse de bal, entre sérieux et sourire, Mikael et Camille dansent avec les codes et les jeux du Tango.

Mikael participe à des séminaires réguliers de Tango en Sicile pour l’association « Colectivo Tango » de 2012 à 2015. Il est invité en temps que maestro pour de nombreuses associations - « Limouzi Tango Festival », « Braise Tango » à Rennes, et pour le Festival "Tango par la Côte" Bretagne en 2010 et 2011. C’est avec plaisir que nous retrouverons Mikael et Camille cette année !
Il danse pour le concert live "Otros Aires" à Marseille, il est coach et danseur pour le court métrage de Julien Soudet : « Le Silence après Bach » et sélectionné au festival de Séoul et de Hong-Kong, il fait des présentations et conférences au Festival d’Amsterdam « FILMONGUERO » 2015.


Il a créé le spectacle « Le silence après Bach » à Paris 2014 avec Camille Dantou. Il est également coach pour la série TV « En Famille » M6 en 2014 et coach et chorégraphe pour la série TV « JAG » TF1 en 2013.
de 2005 à 2009 il enseigne le Tango Argentin en Sicile pour l’association « Color Tango » et fait des séminaires de Tango en Sardaigne pour « Rosso Tango » en 2009.
Auparavant, il fait des tournées au Proche-Orient, en Asie et en Europe
En 2000 il danse pour le Clip de Gotan Project « Santa Maria »
Si nous remontons un peu plus loin dans la biographe de Mikael il a fait plusieurs saisons au Metropolitan Opera de New York avec American Ballet Theatre. En 1991 il reçoit la première bourse Bob Fosse et est invité à New Yorkpar Mme Gwen Verdon pour rejoindre la comédie musicale « Guys and Dols ». et en 1990 il fait une Saison au Chicago Opera House, avec Hubbard Street Dance Company.
Entre 2005 et 2015, Mikael participe à de nombreux films et séries TV autour du tango soit en temps que coach, chorégraphe ou danseur.

Pour en savoir visitez leur site : http://mikaelcadiou.blogspot.fr/

- Ariane LIAUTAUD et Karim EL TOUKHI

proposent des cours particuliers dans la salle de KERARIOU à Trébeurden .

pour ces cours, contacter directement ARIANE au 06 26 95 54 10 ou par mail adresse courriel : ariane@tangoart.fr


C’est à l’âge de 17 ans qu’Ariane commence le tango. Elle fut parmi les rares « jeunes » qui baignèrent dans le milieu du tango Parisien en pleine réemergeance.

Très vite, elle part se former à Buenos Aires où elle suit les cours de Fernando Galera à l’Esquina Tango, Gustavo Naveira dans le quartier de San Telmo, Olga Besio, Julio Balmeceda, Ezequiel Farfaro, Cecilia Garcia, Matias Facio et l’équipe de professeurs de l’école Tango Brujo. Elle commence à enseigner le tango dès 2006 à Buenos Aires.

Reconnue pour la clarté de son enseignement et sa qualité de danse, qui lui vaut d’être régulièrement invitée à enseigner dans les différents festivals de tango en Europe et en Amérique Latine, elle est une référence dans le monde du tango en France et en Europe.

De 2010 à 2013, elle travaille en partenariat avec Carlitos Espinoza, puis avec Osky Casas, et Kleber Queiroz à Buenos Aires (Milongas El Yeite, Gardel de Medellin, Milonga10, El Beso), dans d’autres villes d’Amérique du Sud (Santiago, Montevideo), et dans de nombreuses villes d’ Europe (Londres, Milan, Rome, Bruxelles, Madrid, Venise, Trieste, Göteborg, Eindhoven, Cologne etc.).

En 2012, elle crée sa propre entreprise Tangoart, première agence artistique spécialisée dans la culture argentine en France, qui met en relation artistes du tango avec les particuliers, les entreprises et le monde du spectacle, et qui abrite également son école de tango à Paris.

Elle fonde sa pédagogie sur la qualité de l’abrazo*, le travail d’écoute et la connexion avec le sol. La liberté, l’esthétisme des mouvements et l’interprétation musicale sont aussi des thèmes de prédilection dans ses cours.

En 2016, elle crée son premier spectacle en tant que chorégraphe, Seasons, sur la musique d’Eduardo Rovira et Antonio Vivaldi, pour deux couples de danseurs de tango. Il est représenté à la Nouvelle Eve, célèbre cabaret parisien.

Elle enseigne actuellement à Paris et travaille en partenariat avec Karim El Toukhi.

Karim El Toukhi


Encouragé par sa soeur, Karim découvre le tango argentin en 2008 au Caire, mais c’est en 2009 lorsqu’il s’installe à Paris que sa vie avec le tango commence réellement. En plus de la danse, son intérêt pour la musique le pousse à être DJ dans les milongas parisienne depuis 2010 et ce jusqu’à aujourd’hui. Il est choisi pour musicaliser la 1er édition du championnat de tango en France. En 2014, il entame un voyage d’un an à Buenos Aires pour mieux s’immerger dans le tango en tant que culture populaire.

Là bas, le temps de son séjour, il devient le DJ résident dans deux milongas réputées (Los Zuccas & Gricel) mais il est aussi invité à musicaliser dans d’autre milonga de la ville, et notamment dans l’une des sélection métropolitaine pour le championnat mondial de tango à Buenos Aires. C’est aussi là bas qu’il perfectionne sa danse auprès de plusieurs professeurs et qu’il poursuivit son apprentissage sur l’histoire du tango.

Après ce voyage, il retourne en Egypte pour enseigner et diffuser le tango dans son pays de naissance, conscient du symbole politique et contre-culturel de cette danse. En Avril 2016, il ouvre, en compagnie d’Ariane Liautaud, le centre culturel éphémère cairote “Tango House”. Suite à cette aventure, il revient à Paris se joindre à l’équipe de Tangoart.

Pour en savoir visitez leur site :http://www.tangoart.fr


Festival Tango par la Côte 2018 - 12ème édition



  • Cliquer l'image pour avoir toutes les informations sur le festival